Force Critique

Allez donc au www.feuavolonte.com

  • À propos

    NOUVEAU BLOGUE : Feu à volonté!. Celui-ci va mourir prochainement d'une agonie lente et atroce.

Bloc Party – Intimacy

Posted by Olivier Morneau sur jeudi 28 août 2008

Ayant été considérés en Angleterre comme les sauveurs du rock après la sortie de leur premier disque, Silent Alarm, voilà que les gars de Bloc Party lancent un troisième album entièrement digital (une sortie physique avec quelques pistes de plus sera disponible au mois d’octobre). Ils ont réussi à atteindre ce status grâce à une musique très intelligente, un indie rock influencé par le post-punk avec un peu de new-wave et de pop très efficace, rythmé et explosif. Leur second album contenant beaucoup plus de modifications studio et d’effets avait été assez mal accueilli par la critique et posait la question-suspense suivante : leur album suivant allait-il continuer dans cette voie ou revenir vers la base? Avec la sortie du single Flux, tout semblait évident. Avec Intimacy, ce qui n’était plus vraiment un secret n’en est véritablement plus un. Ici, Bloc Party utilise à fond les modifications studio, les effets post-production, les sons électroniques et autres trucs du genre. Pour être honnête, il s’agit d’un choix un peu discutable. Les claps électroniques (Biko, Zepherus) n’ont simplement pas leur place dans leur musique. Les effets de pédaliers s’ajoutent très bien, mais seulement lorsqu’ils sont utiliés avec modération. Il y a un arsenal trop puissant d’effets de délai et de distortion en tout genres. Le groupe a bien tenté de faire évoluer sa musique en ne recréant pas un second Silent Alarm, mais ils ont perdu leurs caractérisques de base avec ce troisième disque, contenant quand même quelques bonnes chansons (Mercury, Better Than Heaver, Ion Square).

Note : 3/5

6 Réponses to “Bloc Party – Intimacy”

  1. Benjamin F said

    Salut les mecs,
    Vous êtes un peu durs avec nos amis anglais, même si j’avoue que la production n’est pas facile à apprivoiser, et qu’ils abusent des effets ;)
    Perso j’ai vraiment accroché, c’est ambitieux et froid…
    A+
    Benjamin
    http://www.playlistsociety.fr/2008/09/bloc-party-intimacy-910.html

    PS : Je vous conseille aussi la critique de Let’s Be Critical qui partage mon point de vue : http://letsbecritical.blogspot.com/2008/08/m42-bloc-party-intimacy.html

  2. Olivier Morneau said

    J’aurais accroché avec moins de saturation mais quand même, c’est loin d’être si mauvais.

  3. benoit said

    c’est un album très décevant, très lourd par moment, pour ne pas dire indigeste !

  4. Olivier Morneau said

    Je ne suis pas SI critique par rapport à cet album pour ma part. Je suis la seule personne qui semble ne pas trouver cet album excellent ou merdique, je me situe particulièrement entre les deux parce que certains points sont pourtant positifs. Et live, ça lève quand même.

  5. François said

    Merci pour ton commentaire! Je connaissais déjà ton site par celui de Playlist Society, il a bien fait de nous le recommander. Je viens de rajouter ton lien dans notre blogroll ;).

  6. wjkbx said

    Z’avez aimé « Mercury » ? Alors on est définitivement pas du même avis sur cet album, lol ! Je l’ai beaucoup aimé même si je concède certaines lourdeurs dans l’instrumentation, le tout s’écoute très bien et va vraiment de l’avant contrairement à beaucoup d’autres groupes :)

    Bises !

    Eddie
    http://www.wjkbx.fr/chroniques/2008/09/10/bloc-party-intimacy/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :